Les courts-métrages

Tout ce qu’il faut savoir sur le court-métrage à Courts dans l’Herbe.

Chaque année, des centaines de réalisateurs et productions nous envoient leurs films afin de participer aux différentes projections lors du festival Courts dans l’Herbe. Tout au long de l’année, un comité de visionnage se réunit afin de repérer les perles et de constituer les différentes sélections officielles …

Tous les minimixs des courts-métrages projetés lors de festivals Courts dans l'HerbeTous les courts-métrages projetés lors de festivals Courts dans l'Herbe

Tout a commencé en 2003, un drap tendu entre 2 branches, une mini DV en guise de lecteur et le vidéo-projecteur prêté par un parent ! 150 personnes présentes à notre “mini festival en plein air”, des films tournés entre potes pendant la saison : on frissonne déjà à l’idée de se refaire ça l’année d’après … Pour 2004, on prospecte les meilleurs films de l’année : Trouville, Urbanimalz, Clandestin, Si 5 rois valaient cette dame. Tous sont d’accord pour nous autoriser la projection en public, on saute de joie.

De plus, on inaugure le prix de la Pelouse d’Or et on imagine un happening pour la remise du trophée. Bref ça se bouscule au portillon, le jardin prêté pour l’occasion est envahi, le nombreux public présent en redemande encore plus, c’est à ce moment qu’on commence à jeter nos regards vers le grand parc public d’à côté : le Parc de l’Abbaye !

En 2005, c’est le grand plongeon ! Pour la première année, on organise un concours ouvert à tous : 150 films reçus et énormément de qualité pour la sélection officielle ! On projette sur écran géant avec barko, tour samia et grosse sono, la chaleur est au rendez-vous et le public aussi : plus de 1500 personnes se pressent sur les pelouses, l’assemblée est ravie de cette première expérience et le fait savoir : ils en veulent encore l’année prochaine. Soit !

On s’ouvre à l’international en 2006 avec des films de plus en plus professionnels. On reçoit des courts des 4 coins du monde (Chine, Australie, Pérou, Argentine, Canada…) ce qui nous donne une sélection officielle des plus hétéroclites et cela ravit les 3000 spectateurs du festival ! Et grande première, l’association produit et réalise pour l’occasion son premier court-métrage : Zerbiens !

Premières grosses pluies en 2007. On aurait pu se dire que c’est fini et pourtant le public est là, bravant la météo. Cela nous porte chance, les nuages se dissipent et la vidéo projection a lieu sans encombre. Premier partenariat avec les Filmistes Associés et pour les 5 ans du festival, on diffuse un florilège de toutes les Pelouses d’Or le vendredi soir. La compétition officielle est bien présente le samedi et pour la première fois, c’est un film étranger qui remporte les suffrages !

En 2008 ! L’association innove et propose un double projection simultanée dans les 2 parties du parc ! Au menu, deux soirées de projection et de compétition afin de départager par le vote du public les nombreux films retenus tout au long de l’année ! Mais en plus, des séances ciné junior composées d’animations 3D, de documentaires et d’O.F.N.I. sont proposées au plus jeunes dans la Yourte …

Enfin, 2009 inaugure une quadruple sélection (sélection officielle, sélection junior avec Ciné Niño, premiers films avec Courts en Herbe et le concours  Internet Courts sur la Toile en partenariat avec Dailymotion),  et les projections s’exportent jusque dans le Théâtre de l’Abbaye ! Les vainqueurs remportent une participation au prochain Short Film Corner à Cannes en 2010 !